Entretien de la toiture : le démoussage

Un toit en bon état a une couleur éclatante. L’apparition des mousses ne vieillit pas uniquement la maison, mais représente également du danger pour la toiture. Quel que soit le type de ce dernier, un entretien régulier s’avère important pour redonner une seconde vie à l’habitat. Gardez l’ensemble de votre habitation saine et propre avec cette opération. Afin d’assurer la longévité de la maison, le seul remède est le démoussage de toiture.

Comment assurer un bon démoussage de toiture ?

Une bonne technique de démoussage de toiture demande le suivi de quelques étapes. Ôtez les mousses, les feuilles et les restes végétaux situés dans les gouttières. Brossez ensuite les marques noires et les mousses à l’aide d’une brosse très résistante et de l’eau. Tenez compte de l’utilisation d’eau de Javel, qui blanchirait la toiture, par exemple en débarrassant le calcin des tuiles. Vous pouvez appuyer sur les végétaux qui refusent de partir. Terminez cela avec un rinçage au laveur basse pression.

Vaporisez le produit nécessaire sur la surface de la toiture. Faites-en sorte que la météo ne pressente ni vent ni pluie. Quand vous appliquez le produit comme le fongicide, commencez du comble du toit en descendant vers la gouttière. Avec des couches régulières, n’omettez aucune des parties de la toiture. N’hésitez pas à renouveler l’opération quand le support s’encrasse. La pluie chassera les débris en de 2 à 12 mois selon la contamination du toit.

Quel est l’intérêt de démousser sa toiture ?

Les mousses se prolifèrent pour diverses raisons. Elle est due aux conditions climatiques auxquelles sont confrontées les habitations. En effet, les intempéries sont les facteurs météorologiques qui supportent le détriment de la toiture. Une maison à proximité des arbres fait aussi office de la multiplication de mousses sur la toiture en raison de leur présence sur les branches des arbres également.

Une maison qui s’expose moins au soleil risque de faire apparaitre les algues rapidement en raison de son humidité. Il en va de même pour la pente du toit. En effet, une faible pente accueille plus les mousses et lichens. La prolifération de la mousse met en jeu l’étanchéité de la toiture. En fait, les algues et mousses entrainent des trous et des pores sur les matériaux de couverture. Ces derniers perdent sa fonction de bouclier protecteur pour la maison en cas de bourrasques. C’est pourquoi il faut couramment démousser sa toiture avec un technicien certifié. C’est une étape d’entretien de toiture tellement complète. Elle permet de nettoyer et d’enlever les mousses, les lichens et mes moisissures. Le nettoyage et le traitement de la surface du toit ont pour but de le rendre esthétique et imperméable.

Quel est le bon moment pour démousser ?

La fréquence recommandée résulte particulièrement de la nature du matériau de la couverture et la pente à nettoyer. Il faut aussi scruter le climat et l’entourage du domicile tel que les arbres proches, l’ombre engendrée par des résidences voisines…

Pour un édifice neuf, il est possible d’attendre environ dix ans avant le premier nettoyage des mousses. Dans le cas d’une habitation vieille, une vérification régulière de l’état du toit est conseillée. L’important est d’examiner le débarquement des traces de la croissance des mousses.

À condition que votre toit soit plat ou légèrement incliné, et que votre faîtage ne s’élève pas à plus d’un étage, il est possible de l’assurer par soi-même. Cependant, s’adresser à un professionnel dans le domaine comme cette entreprise de démoussage de toiture dans le 85 pour les travaux reste judicieux, car il est risqué de monter sur un toit pour un non-connaisseur. Évitez les mois d’automne où les feuilles chutent profusément. Si vous n’agissez pas au moment où les mousses envahissent le toit, son état s’aggravera chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *