Comment choisir son matelas pour profiter d’un sommeil réparateur ?

choix matelasEn France, plus de 3,5 millions de matelas sont vendus chaque année. On dit d’ailleurs qu’il faut changer de literie au moins tous les dix ans afin de profiter d’une bonne nuit de sommeil et  d’éviter les éventuels maux de dos.

Toutefois, choisir ce dispositif n’est pas toujours évident. Entre suspension en mousse, en latex ou à ressort, le choix peut être difficile.

Bien choisir la suspension du matelas

Un mauvais choix de matelas peut être source de nombreux maux plus ou moins graves, tels que la fatigue chronique, le trouble de circulation sanguine et les douleurs articulaires. C’est pourquoi, il faut choisir une bonne literie. Celle-ci doit non seulement être durable, mais elle doit également être confortable. Lors de la sélection du produit, il convient de vérifier deux critères. La première étant la suspension.

bien dormir

Il existe trois types de matelas dont celui en mousse est le plus réputé. Mais plutôt que d’opter pour du polyéther ou du polyuréthane, autant préférer la mousse à mémoire de forme qui épouse la silhouette pour un confort optimal. Elle est idéale pour ceux qui ont un problème de dos ou de circulation. La literie à ressorts  offre une qualité de sommeil variée. En réalité, tout dépend de la technologie utilisée. Néanmoins, ce matelas offre une bonne indépendance de couchage. Enfin, le modèle en latex conjugue fermeté, longévité et aération. De plus, il est adapté pour les pièces humides et apporte un confort thermique optimal.

Ni trop mou ni trop ferme

Afin de bien dormir, le confort n’est pas le seul point à considérer. Il faut également veiller à ce que le dos soit bien soutenu pour éviter les douleurs articulaires et stimuler la circulation sanguine. Ainsi, le matelas ne doit être ni trop mou, ni trop ferme. Donc, si on veut profiter d’un excellent sommeil et d’une literie qui s’adapte parfaitement à sa morphologie, il est possible de commander des mousses pour matelas sur mesure. Ainsi, la largeur, la longueur et l’épaisseur de la literie s’accorderont parfaitement à ses exigences.

bien choisir son matelas

Une literie douillette peut aider à faire disparaître le stress certes, mais elle peut être mauvaise pour la colonne vertébrale. Par ailleurs, si elle est trop dure, elle provoquera des points de pression. L’idéal est donc de trouver le juste milieu. Pour ce faire, il convient de vérifier la densité du matelas. Cette dernière est exprimée en kg/m3 et détermine la fermeté du lit. 25 kg/m3 est le minimum à respecter.

bébé souriant qui dort

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *